Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photoquai 2015, le jeu des 40 familles !

par Marie de la Fresnaye 23 Septembre 2015, 07:53 Photographie

@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.
@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.
@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.
@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.
@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.
@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.

@Omar Victor Diop @Cooperativa Sub @Daesung Lee @Hanif Shoaei @Myriam Abdelaziz Photoquai 2015, musée du quai Branly.

Une 5è édition confiée à Frank Kalero qui après "Regardez-moi !" en 2013 revient avec "We are family"dans l'esprit de la fameuse exposition de Steichen au MoMa en 1955. Une conception qui ne s'attache pas qu'aux liens du sang pour cette exposition diurne et nocturne librement accessible de 40 photographes contemporains issus des continents représentés au musée du Quai Branly et sélectionnés parmi 9000 candidatures par une équipe d'experts. Trois grandes nouveautés : l'ouverture aux diasporas, l'appel à projet sur la plateforme virtuelle EyeEm et les résidences Photoquai du musée du Quai Branly intégrées au parcours.

Mes coups de coeur en 5 images :

-l'Afrique avec Omar Victor Diop (Sénégal)

Autodidacte il s'inspire des maîtres de la peinture classique tout en revendiquant l'héritage des photographes de studio africains. Un mélange des genres porté haut dans ses autoportraits sur les héros du temps des colonies et de l'esclavage.Cette remarquable série "Diasporas" réalisée lors d'une résidence à Malaga interroge les mécanismes d'immigration et d'intégration.

-l'Amérique latine avec le collectif Cooperativa Sub (Argentine)

"Huis clos"s'attaque au phénomène développé sous Pinochet de ces 290 familles ayant quitté les quartiers de la classe moyenne pour s'installer dans les banlieues ultra sécurisées de Buenos Aires.Un thème peu couvert jusqu'ici par les photographes argentins.Chacun des 5 photographes du collectif a suivi un membre de la famille et ses domestiques qui vivent à demeure. Une vision privilégiée à l'encontre du regard habituel sur ce continent dont on célèbre en général la pauvreté, l'étrangeté et la violence.

-l'Asie avec Daesung Lee (Corée)

Le photographe diplômé des Beaux Arts de l'université de Chung-Ang de Séoul s'est penché sur l'île de Ghoramara dans le golf du Bengale menacée par le réchauffement climatique et submergée à terme d'ici 25 ans. Les habitants qui restent comme cette femme qui telle une vigile annonce la débâcle à venir font un choix courageux et conscient.

-Moyen-Orient

l'Iran avec Hanif Shoaei

Membre du collectif Everyday Middle East, Hanif Shoaei s'attaque à l'irruption des nouvelles technologies dans son pays par le prisme de la solitude de couples dans leur lit chacun rivé à son écran à commencer par son expérience personnelle. "Technology in Bed"montre une autre facette de l'Iran au quotidien et de sujets comme le pétrole ou le nucléaire.

Egalement mention spéciale à Ali Nadjian et Ramyar Manouchehezadeh pour "We live in a paradoxal Society" sur la dualité des situations vécues par les iraniens.

France Egype avec Myriam Abdelaziz qui dénonce les conditions de travail d'enfants dans la carrière de Menya au sud du Caire où accidents sont légion chez de jeunes ouvriers, pour un salaire de moins de 15 dollars la semaine. Un fléaut qui frappe de nombreuses familles de son pays d'origine l'Egypte où entre 1,3 et 3 millions d'enfants travaillent.

Ces bannières offertes aux éléments et aux lumières changeantes du jour surgissent telles des veilleuses dans le grand sommeil de notre époque.

Infos pratiques :

5è Biennale des Images du monde

jusqu'au 22/11/2015

37 quai Branly, en face du musée et au 1er étage de la Tour Eiffel

http://www.photoquai.fr/2015/

Catalogue aux éditions Actes Sud, à découvrir ci-dessous :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page