Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La trilogie de Baptiste Debombourg autour du verre

par Marie de la Fresnaye 26 Novembre 2015, 17:45 Expositions Paris

©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.
©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.
©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.
©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.
©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.
©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.

©Baptiste Debombourg, galerie Patricia Dorfmann.

Première mondiale, évènement majeur des trois expositions personnelles, (trilogie en verre) « Champ d’accélération » pour le Patio/Maison Rouge est le volet central des recherches menées par Baptiste Debombourg (finaliste Prix des Amis) sur la peinture en verre depuis 2005 dans la lignée de Marcel Duchamp. Envisagée comme un espace total en extérieur, l’installation la plus ambitieuse jamais réalisée et exposée en France relève de nouveaux défis techniques et contextuels, l’innovation pour l’artiste se construisant par l’expérimentation, devenant alors le facteur potentiel d’accidents. En réponse à d’autres prototypes et à l’œuvre Crystal Palace réalisée en 2008 dans l’espace urbain, le potentiel de l’installation joue sur le paradoxe de la symbolique du verre brisé, de l’impact visuel, de la cicatrice à partir du miroitement de la lumière et de la dramatisation de l’espace, ouvrant des pistes à l’imaginaire du spectateur. Ephémère, radicale et puissante, cette vague monumentale d’un désir de métamorphose d’objets standardisés de notre quotidien se heurte et se brise face à leur inhérente médiocrité. Entre violence et séduction, transparence et opacité, contrainte et liberté, l’art pour Baptiste Debombourg devient le témoin direct de notre actualité et le reflet de l’incidence pernicieuse de notre environnement sur nos comportements et relations humaines, en proie au doute et à l’échec.

Autres volets de la trilogie : Matière Noire à la Chaufferie de Strasbourg pour la Biennale du Verre (en collaboration avec l’atelier verre de la HEAR-Haute Ecole des Arts du Rhin) et Radiance à la galerie Patricia Dorfmann qui le représente à Paris, interpénètrent et complètent la démarche.

Infos pratiques :

" Champ d'accélération"

Patio de la Maison Rouge/Fondation Antoine de Galbert

jusqu' au 17 janvier 2016

"Radiance"

Galerie Patricia Dorfmann

jusqu'au 12 décembre 2015

Actualités :

http://www.baptistedebombourg.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page