Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le phénomène Foam Talent @atelier néerlandais

par Marie de la Fresnaye 10 Novembre 2015, 21:15 Photographie International

©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.
©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.

©Foam Talent 2015 ©atelier néerlandais Paris.

Manon Wertenbroeck publie sur son compte Tumblr sa photo qui fait la une de Foam Magazine spécial Talent 2015. Elle figure parmi les 21 jeunes artistes (moins de 35 ans) sélectionnés et présentés à l'Atelier néerlandais, the place to be du Bd St Germain depuis sa récente métamorphose. Véritable tremplin, ce concours de photographie internationale dresse un état des lieux des pratiques et évolutions du medium et offre une visibilité forte à cette scène émergente. Les lauréats ont été présentés précédemment à Unseen Photo Fair d'Amsterdam, ils offrent une alternative pointue et rafraîchissante en cette semaine de Paris Photo. J'ai pu discuter avec plusieurs d'entre eux, notamment l'anthropologue danois Christian Vium qui dans un français impeccable m'explique la genèse de son projet en 3 volets autour de l'archive et la culture arborigène.Ses rapprochements entre la performance et le vernaculaire ouvrent une nouvelle voie. Matthew Leifheit et Cynthia Talmadge (américains) partent de la photo devenue iconique de la table de nuit de Sharon Tate le soir de la tragédie, un document utilisé par la police qu'ils réemploient pour lui donner une dimension d'effigie et de relique.Sara Cwynar (Canada) dans sa compulsive approche recycle des images glanées aux puces ou dans des encyclopédies pour en souligner le kitsch selon Milan Kundera (L'insoutenable légèreté de l'être). Marton Perlaki (Hongrie) formé au théâtre et au cinéma de Budapest bascule allègrement dans l'absurde dans des mises en scène qui déjouent les lois du réel. Dominic Hawgood (Royaume Uni) examine les pratiques exorcistes dans des églises africaines à Londres, tandis que Sjoerd Knibbeler (Pays Bas) tente de visualiser des phénomènes naturels invisibles. Danila Tkachenko (Russie) se penche sur des sites militaires ou industriels devenus étranges sous une blancheur laiteuse. Du côté des français : Jean-Vincent Simonet repéré à Arles quitte la noirceur de Lautréamont pour nous proposer de nouvelles agressions mentales et tentaculaires assez fascinantes et Constantin Schlachter avec la Trajectoire du gyrovague nous plonge dans une divagation intérieure où les contours se brouillent et se confondent. Bref, on l'aura compris la jeune photographie à suivre c'est ici !

La poursuite de l'exploration dans les pages glacées du magazine est un pur moment de plaisir, glamour et sensuel.

Infos pratiques :

Foam Talent 2015

Atelier néerlandais

121 rue de Lille 75007 Paris

jusqu'au 20 décembre 2015

Symposium le 13 novembre 2015.

Foam Talent 2015 - Paris Photo Agenda
Foam Magazine - Foam Fotografiemuseum Amsterdam
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page