Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Territoires de l'imaginaire, Kassia Knap @Christophe Gaillard

par Marie de la Fresnaye 12 Décembre 2015, 10:02 Expositions Paris Peinture

©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.
©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.
©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.
©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.
©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.

©Territoires de l'imaginaire ©Kassia Knap 2015.

Kassia Knap se dit fascinée par la musique de Bach et l'on avait découvert "Sa promenade avec Jean Sébastien" avec un réel plaisir à la galerie Christophe Gaillard anciennement rue de Thorigny. Elle revient en grand sous les nouvelles verrières de la rue Chapon dans une théâtralité toute Baroque. Il faut se mettre au diapason, prendre la mesure de cette chorégraphie qu'elle inscrit dans le labeur et la patience sur la toile. Elle sculpte en effet la matière de lin brute dans un corps à corps où chaque pli est le reflet d'une bataille. A la polysémie du pli répond la succession de mouvements musicaux. Le pli, l'entrelacs, le drapé, le retable, iconographie sacrée pour une vision qui reste très contemporaine. Des paysages glacés où les sédiments suintent, perlent comme des livres de chair. C'est très skakespearien et métaphysique mais on peut aussi tout simplement laisser vagabonder son esprit à la surface. Poésie de la création en train de se faire. De l'art dans les Chapelles au musée de Lille ou de Lyon (Collection Antoine de Galbert) ces "cartes de sites psychologiques" comme elles les appelle continuent d'exercer sur nos consciences une réelle attraction. Une incarnation du sensible sans cesse réinterrogée.

Infos pratiques :

Territoires de l'imaginaire, Kassia Knap

jusqu'au 19 décembre 2015

Galerie Gaillard, main space

http://galeriegaillard.com/

Project space : Tulipe bleue, sculpture immatérielle d'Unglee.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page