Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fantômes d'histoires pour les 10 ans de la MABA

par Marie de la Fresnaye 29 Février 2016, 07:45 Grand Paris Expositions

 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.
 © Barbara Manzetti  ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer  ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard  ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.

© Barbara Manzetti ©Jessica Warboys © Anne-Lise Broyer ©Jason Glasser © Bastien Aubry & Dimitri Broquard ©Natascha Sadr Haghighian ©Xavier Antin MABA.

Deux soeurs mécènes et collectionneuses, une demeure de plaisance, un parc à l'anglaise, une bibliothèque centenaire et le spectre de Watteau : les ingrédients sont réunis pour cette exposition anniversaire toute en nuances et subtilité de la Maison d'Art Bernard Anthonioz de Nogent sur Marne. La vingtaine d'artistes invités déroulent le fil de cette narration et investissent le lieu pour nous en donner une lecture réactivée, à partir de commandes spécifiques réalisées lors de leur résidence sur place, de témoignages et d'expositions personnelles dont certaines dans le cadre de la programmation Satellite du Jeu de Paume, partenaire du lieu. Le parcours s'ouvre sur le clin d'oeil de Tamar Guimaraes et Kasper Akhoj autour de la figure de Watteau, hôte illustre de Nogent sur Marne qui y aurait fini ses jours en 1721 agé de 36 ans. Une histoire qui serait en fait composée de toutes pièces par Madeleine pour sauver le parc menacé par un projet de construction d'une route. Cet artefact d'invitation à la fête nous plonge dès le départ dans le réel et le fabriqué, le souvenir et ses spectres. Puis nous entrons dans l'espace de la bibliothèque qui a toujours alimenté l'imaginaire des artistes à travers la vision silencieuse et hypnotisante de Jessica Warboys. Un long travelling au ralenti qui se joue des livres mais aussi des nus de Madeleine et des photographies surréalistes prises par Hélène Vanel. Quelle empreinte donner à ce patrimoine et ce qu'il symbolise ? c'est l'une des questions centrales de "Sur le motif".

Natascha Sadr Haghighian (Satellite Jeu de Paume) elle s'inspire de la théorie de la ressemblance de Walter Benjamin et du principe d'empathie autour d'un arbre du parc et ses branches mortes tour à tour agitées ou inanimées pour tester notre faculté mimétique.

Xavier Antin, ayant également bénéficié d'une exposition personnelle se saisit pleinement du motif et le détourne empruntant au passage à l'iconographie Arts&Crafts de son fondateur William Morris. Il transforme alors la MABA en son atelier de fabrication tel un tapissier décorateur.

Catherine Poncin joue également sur les faux-semblants avec cette photographie du parc trouvée dans un album de la bibliothèque qu'elle rapproche d'une oeuvre du peintre, attestant alors de sa présence et mêlant habilement les temporalités. Mais la véritable et "aimable" surprise (nous sommes toujours dans la rhétorique du XVIIIè siècle) vient du duo Bastien Aubry & Dimitri Broquard qui puisent de nouveau dans les archives de la bibliothèque et celles du sculpteur Henri Pelée pour nous livrer une forme sculpturale nouvelle à partir de sérigraphie, telle un totem du souvenir. Cette verticalité hybride les recherches du graphiste Harmen Liemburg qui dans son atelier d'Amsterdam a repris des planches naturalistes du XIXè autour d'animaux vivant dans le parc et d'ornementations. Le résultat est bluffant !

Puis nous empruntons l'escalier pour la 2è partie à l'étage, la plus poétique et nostalgique je trouve avec notamment la démarche de Barbara Manzetti, invitée à réaliser une performance à l'occasion de l'événement Hospitalités du Tram autour de la mémoire des 33 centres d'art de ce formidable réseau francilien. Son texte qui se déploie ici sur un rouleau tel un palimpseste entremêle fiction et réalité. Le saule pleureur d'Anne Lise Broyer prolonge cette relation au paysage et parc avoisinant, tandis que Jason Glasser utilise la photographie pour attester de son installation in situ "River" (2011) à partir de la pelouse, motif dans le motif qui joue sur la question du regardeur.

Enfin, Mimosa Echard qui avait posé son atelier dans l'espace de son exposition "Oiseau/hasard" en 2012 se livrait à des glissements spatiaux temporels inédits réactivés ici par la présence de ce nouveau feu de camp, trouvé au départ dans le parc. Flammes vacillantes d'un passé révolu et naissantes d'un futur hypothétique à construire. Une belle gageure pour cette institution qui s'inscrit résolument dans la création la plus vivante et vibrante.

Ne manquez pas le plaisir de cette visite promenade le long de la Marne, éternel motif d'inspiration.

Infos pratiques :

Sur le motif, les 10 ans de la MABA

Maison d'Art Bernard Anthonioz, Nogent sur Marne.

Jeune centre d’art contemporain créé en 2006 à l’initiative de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, la Maison d’Art Bernard Anthonioz encourage l'émergence de projets expérimentaux, organise cinq expositions par an autour de la photographie et du graphisme et participe activement au réseau Tram, engageant des partenariats avec d'autres structures et institutions majeures.

Rendez-vous autour de l'exposition : le 1er mars, 18, 23 et 10 et 30 avril 2016 (rando Tram)

http://maba.fnagp.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page