Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le banc dans tous ses états à Micro-Onde !

par Marie de la Fresnaye 6 Mai 2016, 07:59 Grand Paris Expositions

Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.
Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.

Vues du parcours extérieur © Guillaume Vieira Vues de l'exposition Microscopie du banc © Aurélie Cenno.

Les amoureux des bancs publics, bancs publics.. vont se régaler avec la nouvelle exposition du Centre d'art de l'Onde (Vélizy) "Microscopie du banc" conçue comme une déambulation physique et mentale à travers un objet qui devient support d'une réflexion sur le regardeur face au paysage. Des temps de pause sont prévus au fil du parcours qui se veut également une traversée dans la ville à travers des interventions extérieures.

La scénographie signée du groupe d'architectes berlinois "raumlabordelin" offre un questionnement multiple et modulaire à partir des affinités électives de Goethe transposées par la commissaire associée, Aline Gheysens qui mène des recherches sur les représentations liées au paysage. Le diptyque photographique "Généaologie du génie" dans la Rue Traversante rassemble quelques images fondatrices du projet récoltées auprès d'artistes familiers de Micro Onde. Puis nous pénétrons dans la boite noire avec James Benning et le film BNSP odysée à bord de la compagnie ferroviaire Burlington Northern and Santa Fe Railway récemment acquise par Warren Buffet et William Whyte et ses observations filmées dans le New York des années 70 "Life of Small Urban Spaces". Documentation céline duval (points de vues), Daniel Gustav Cramer (Three Sheep), Martin Parr (Paris. Fashion Week), Isa Melsheimer (Spiegelensemble), Zoya Pirzad et Isabelle Martin (Le banc d'en face), Anne Laure Sacriste (Le jardin de la paix) ou Jorge Santos (View point #3) complètent ces variations formelles et conceptuelles tandis que des situations de vis-à-vis inédites sont amorcées dans l'espace public. Comme si s'asseoir, prendre le temps, poser un regard sur le monde devenait une résistance ultime face à la dictature de l'uniformisation et la pensée unique.

D'ailleurs vous remarquerez que les bancs deviennent de plus en plus rares sur nos temps de trajets, supprimés pour être remplacés par des sortes de semi-banquettes dans les gares ou le métro pour favoriser la station debout et exclure les non-productifs. Reflets d'une tendance sociétale individualiste et ultra compétitive. Renouons alors avec nos souvenirs d'enfance, avec ces lieux vacants et silencieux, cette fenêtre ouverte sur nos songes. A la recherche d'un "état banc" comme nous y invitent Julie Desprairies chorégraphe avec la danseuse Elise Ladoué le soir du vernissage.

Et l'on se souvient alors du Square de Marguerite Duras cité par Sophie Auger-Grappin la directrice du lieu et co-commissaire de l'évènement où deux inconnus construisent un instant rare de rencontre au milieu de l'ordinaire domestique. Un récit dialogué de "deux immobilités contraires, de deux postures face à la vie, à l’espoir, à la solitude". Petite musique des mots et du sens qui agit longtemps après.

Infos pratiques :

Microscopie du banc

Jusqu'au 25 juin 2016

Micro Onde, centre d'art de l'Onde

(en partenariat avec la Graineterie centre d'art de la ville de Houilles où l'exposition ouvrira un nouveau chapitre à l'automne 2016).

Autour de l'exposition : Regards croisés le samedi 4 juin et sortie des Amis au parc Jean Jacques Rousseau d'Ermenonville le 18 juin.

Découvrez également la programmation de spectacles et de danse du Centre :

http://www.londe.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page