Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En route pour Grand Arles Express !

par Marie de la Fresnaye 3 Juillet 2016, 20:30 Photographie Festival International

En route pour Grand Arles Express !
En route pour Grand Arles Express !
En route pour Grand Arles Express !
En route pour Grand Arles Express !
En route pour Grand Arles Express !
En route pour Grand Arles Express !

Les constantes d’une recette gagnante maintenues après le succès mérité de la première édition pilotée par Sam Stourdzé en 2015 avec une hausse de la fréquentation de 12%, permettent de dévoiler avec enthousiasme les temps forts de la programmation.


40 expositions en phase avec les évolutions du medium : morceaux choisis

-La street photographie revisitée avec notamment Sid Grossman, Garry Winogrand et Ethan Levitas, Peter Mitchell, Eamon Doyle ou Christian Marclay

-Les nouvelles approches du documentaire avec Laia Abril, Piero Martinello, Joao Pina

-Africa Pop : les influences des studios de cinéma de Nollywood sur la production photographique africaine,la fabuleuse histoire des Maravillas de Mali et les photomontages de Maud Sulter

-Monstres & Co :
Charles Fréger, Yokainshima et un regard oblique sur les monstres au cinéma

-Singulier ! étranges collections :

Mauvais genre : collection Sébastien Lifshitz

Lady Liberty : la fabrique photographique d’une icône

Hara Kiri Photo : l’hommage des rencontres à Charlie Hebdo

-La photographie vue autrement :

Parfaites imperfections ou l’art d’embrasser le hasard et les erreurs,

Il y a de l’autre : les réveils de l’image (le vernaculaire par Agnès Geoffroy et Julie Jones)

Alinka Echeverria Nicephora (résidence BMW Nicéphore Niepce)

-Hors Cadre

Maurizio Cattelan & Pierpaolo Ferrari, Toilet Paper (l’affiche du festival !)

Augustin Rebetez : musée Carton (en partenariat avec le musée de l’Elysée Lausanne)

Et toujours : le Prix Découverte, Arles Books, Nuit de l’année, La Conversation Olympus…

Les nouveautés 2016 :

Outre 5 nouveaux lieux, un fort ancrage local avec des passerelles avec le Grand Sud (halte à la collection Lambert en Avignon, au Carré d’art de Nîmes, et la villa Méditerranée à Marseille) ;

l’invitation donnée à l’artiste Stéphanie Solinas de revisiter l’histoire de l’ancienne usine Lustucru (dans le cadre de la 1ère résidence de création) ;

et l’histoire du Western camarguais par Joë Hamman qui rejoint les images de Bernard Plossu « Western Colors ».

Un arsenal d’aide à la création et de découverte de jeunes talents renforcé avec la 1ère résidence de création initiée par le festival et l’Ecole nationale supérieure de photographie, le Luma Rencontres Dummy Book Award pour sa 2ème édition ou le Photo Folio Review.

Pour voir le programme détaillé, cliquez-ici

Semaine d'ouverture : du 4 au 10 juillet 2016

http://www.rencontres-arles.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page