Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.
Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.
Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.
Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.
Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.

Amedeo Modigliani, Egon Shiele, Paul Gauguin,H.de Toulouse Lautrec,Juan Pantoja de la Cruz ©collection Alicia Koplowitz.

Exposée pour la première fois au grand public, la collection d'Alicia Koplowitz présidente du groupe Omega Capital se dévoile en partie au musée Jacquemart André. Francophile avertie, cette femme d'affaires brillante a su rassembler une étonnante collection du siècle d'or espagnol à nos jours, tissant des correspondantes formelles et sensibles inédites entre les époques. D'un grand éclectisme les 53 œuvres présentées dans l'écrin des époux Jacquemart André reflète un goût et des parti prix avant gardistes. L'occasion aussi de faire entrer l'art contemporain dans ce temple du XVIIIè à notre grand bonheur ! Dès le départ ce portrait de cour signé Juan Pantoja de la Cruz, de Doña Ana de Velasco y Girón (1603) avec son regard altier et pénétrant place le féminin au cœur des enjeux. Zurbaran, Goya (largement représenté dans la collection) et son admirable Portrait de la comtesse de Haro complètent favorablement ce panorama.

Puis nous basculons dans les paysages des maîtres italiens vedute de Canaletto, capriccios de Guardi, artistes qui ont travaillé en Espagne et s'y sont installés, comme les Tiepolo, père et fils.

A l'aube de la modernité, salle 3 offre la quintessence du féminin à travers la fascinante Liseuse de Toulouse Lautrec,la sensualité sauvage de Gauguin, Femmes au bord de la rivière ou  l'évanescente silhouette esquissée par Egon Schiele Femme à la robe bleue, le tout rehaussé par le Vase avec œillets de Van Gogh, loin d'être une nature morte.

Puis cette modernité s'affirme avec Picasso dans sa période rose, Juan Gris, son ami et concurrent avant de culminer vers la Rousse au pendentif de Modigliani, chef d'œuvre absolu empreint d'une indicible mélancolie, auquel est audacieusement rapproché Nicolas de Staël et ses variations chromatiques. C'est l'heure de l'abstraction.

Le dialogue s'ouvre avec la sculpture que l'on sait très présente dans le palais madrilène de la collectionneuse et aussi son jardin où se côtoient Ellsworth Kelly, Richard Serra ou Anish Kapor comme cela est souligné dans le petit film à voir à la sortie. Julio Gonzàlez habité par le mythe de Daphné aura une large influence sur de nombreux artistes, tel David Smith. La matière toujours et en peinture cette fois avec Antoni Tàpies et Willem De Kooning. On retient son souffle devant Mark Rothko, avant que le coup de grâce ne soit donné dans la dernière salle.

Lucian Freud, énigmatique Jeune femme au manteau de fourrure, Alberto Giacometti Femme de Venise I, Germaine Richier Feuille, Louise Bourgeois et Miquel Barcelo nous livrent une séquence finale d'une grande intensité et virtuosité. C'est là tout le génie de la mécène et découvreuse Alicia Koplowitz et l'on se plait à rapprocher cette passion qui l'anime au delà des catégories habituelles à celle de Nélie Jacquemart dont l'itinéraire personnel est tout aussi exemplaire. Deux femmes à l'instinct très sûr mues par un même regard et émotion. A découvrir sans plus tarder !

 

Infos pratiques :

De Zurbaran à Rothko, collection Alicia Koplowitz

jusqu'au 10 juillet 2017

Musée Jacquemart André

Commissariat : Pablo Melendo Beltrán et Pierre Curie

Scénographie : Hubert Le Gall

Application smartphones et tablettes

Réservation conseillée !

 

Tag(s) : #Expositions Paris, #Peinture, #Sculpture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :