Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Double V gallery et Un-Spaced à l'honneur de Camera Camera !

par Marie de la Fresnaye 27 Novembre 2017, 23:26 Video Regions Prix

©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.
©Double V Gallery, Un-Spaced.

©Double V Gallery, Un-Spaced.

C'est au cours d'un week-end niçois entièrement placé sous le signe de la vidéo avec de nombreux lieux en résonnance que l'hôtel Windsor s'est métamorphosé de fond en comble en large écran de cinéma, relevant le défi d'exposer autrement la vidéo. Incitant à la contemplation et déambulation, dans des conditions optimales Odile Redolfi, directrice de l'hôtel et fondatrice de Camera Camera a rassemblé une belle énergie pendant ces 2 jours intenses.

Le jury, présidé par Sandra Hegedüs a récompensé de jeunes galeries, Double V à Marseille dirigée par le sympathique NicolasVeidig-Faradel et Un-Spaced à Paris par Hugues Albes-Nicoux, qui se sont vues remettre le Prix Camera Camera pour la 1ère et le Prix Ben pour la 2nde.

-Alexandre Benjamin Navet (né en 1986, diplômé de l’ENSCI) a su « surprendre le jury » et conçu une œuvre d’art total entre peinture, sculpture et vidéo, puisant dans l’identité de Nice et la french riviera. Le directeur de la galerie lui a donné entièrement carte blanche, accompagné d’Emmanuelle Oddo, commissaire.
L’artiste a déjà été remarqué dans la région cette année obtenant le Grand Prix du Jury Design Parade Hyères/Toulon.

Rémi Groussin (né en 1987 à Lille, diplômé ISDAT, Toulouse, sélectionné par le Salon de Montrouge 2017) et son œuvre « Vide » qui rejoue la nature morte dans l’histoire de l’art avec cet « état de latence » comme il le décrit lui-même entre fiction et réalité. Des télescopages aux confins de la performance, la sculpture, la science fiction et le cinéma.

 

Autres de mes coups de cœur : Jennifer Douzenel chez Catherine Issert (St Paul de Vence), Léa Le Bricomte chez La Mauvaise Réputation (Bordeaux), Nemanja Nikolic (galerie Dix9), Camille Llobet (Espace à Vendre), Anne-Sophie Emard (Claire Gastaud, Clermont Ferrand) ou Perrine Lacroix (Snap project, Lyon). 

Sous l'égide de Movimenta fondé par Marianne Romeo, ce salon vidéo clôturait en beauté ce festival dédié à l'image en mouvement qui a essaimé dans toute la ville.

 

http://movimenta-camera.ovni.space/

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page