Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La galaxie Picasso, vous n'y échaperrez pas cet été !

par Marie de la Fresnaye 23 Juillet 2018, 21:31 Regions Peinture Histoire de l'art

Pierrot le Fou avec l'aimable autorisation de StudioCanal, Picasso-Paysage1972-©-Succession-Picasso-2018, Sigmar Polke, Vincent Van Gogh
Pierrot le Fou avec l'aimable autorisation de StudioCanal, Picasso-Paysage1972-©-Succession-Picasso-2018, Sigmar Polke, Vincent Van Gogh
Pierrot le Fou avec l'aimable autorisation de StudioCanal, Picasso-Paysage1972-©-Succession-Picasso-2018, Sigmar Polke, Vincent Van Gogh
Pierrot le Fou avec l'aimable autorisation de StudioCanal, Picasso-Paysage1972-©-Succession-Picasso-2018, Sigmar Polke, Vincent Van Gogh

Pierrot le Fou avec l'aimable autorisation de StudioCanal, Picasso-Paysage1972-©-Succession-Picasso-2018, Sigmar Polke, Vincent Van Gogh

 
Sous l'égide de Laurent Le Bon ce cycle Picasso Méditerranée entend tisser une véritable cartographie internationale sur tout le pourtour méditerranéen impliquant une soixantaine d'institutions. 
En France c'est surtout dans le sud que cela se joue avec des rapprochements essentiels et d'autres illusoires parfois. 
Le musée Fabre dont nous avons parlé avec "Donner à voir" est une réussite, de même pour le musée Granet à Aix qui explore les liens peu connus entre Picabia et Picasso, une démarche originale et étayée sur laquelle s'est penchée notre auteure varoise. 
 
Prenons un peu de hauteur vers l'abbaye de Montmajour qui surplombe la plaine de la Crau dont l'origine remonte au XIIIème siècle. A la suite de la Révolution la ville d'Arles rachète les 3 ensembles monastiques, classés Monuments historiques en 1840. Actuellement restaurée et gérée par le Centre des monuments nationaux, l'Abbaye de Montmajour accueille dans le cadre des Rencontres d'Arles, l'exposition "Godard-Picasso : Collages" 
Un peu dubitative au départ sur ce rapprochement initié par le musée national Picasso-Paris, je dois reconnaitre que cette nouvelle lecture menée sous le commissariat de Dominique Païni est un réussite. Sous l'angle du collage il est possible comme l'a fait Aragon à son époque de dessiner des correspondances à partir du film Pierrot le Fou. Le collage est chez Godard une dominante esthétique et spirituelle, ce que ses contemporains nomment la dérive de la citation. A l'occasion de la rétrospective que lui consacre le MOMA de New York et le Centre Pompidou son approche méticuleuse se traduit dans les maquettes et  supports de communication puis dans les mises en page de son ouvrage "Histoires du cinéma".
Godard rejoint Picasso également dans le détournement des images publicitaires, Life et Vogue ou veine Pop'art avec l'actrice Macha Méril dans "Fragments d'un film tourné", à partir de photogrammes du film.
Le Mépris est évoqué en lien avec le film expérimental de Jean-Daniel Pollet, Méditerranée, sorte de collage brut. 
 
Rappelons que le premier collage dans l'histoire de la peinture remonte à la Nature morte à la chaise cannée de Picasso, comme le cite Pierre Daix et qu'il aura une grande influence sur sa peinture et celle de ses suiveurs. La thématique du Minotaure devient alors centrale et permet toutes sortes de métamorphoses.
 
Puis l'usage de la photographie avec André Villers ouvre de nouvelles possibilités de manipulation et de découpages.
 
Enfin l'usage des couleurs primaires rejoint chez les deux créateurs une expérience de la méditerranée.
 
Dans l'élégant hôtel particulier restauré par les architectes de l'agence Fluor sur la volonté de Luc Hoffmann, la lumière irradie les 1000 m² de l'ensemble et notamment de la structure en plafond avec l'installation permanente de l'artiste Raphael Hefti, véritable signature dans la ville.
Actuellement l'exposition majeure "Soleil chaud, soleil tardif les modernes indomptés", explore le motif du soleil et de la Provence pour toute une communauté d'artistes qui se retrouve dans ce motif et terrain d'expérimentation. Rebonds visuels et accrochage impeccable nous plongent dans un jeu de piste passionnant.
Ainsi de Monticelli à Van Gogh, Picasso, De Chirico tardif, jusqu'à des artistes actuels Etel Adnan (sublime "Poids du monde"), Sigmar Polke et le jazzman Sun Ra, l'astre inspire, consume et dévore parfois...
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page