Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Fondation Hippocrène accueille les collectionneurs Iordanis Kerenidis et Piergiogio Pepe

par Marie de la Fresnaye 1 Octobre 2018, 17:10 Collection Expositions Paris International

©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.
©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.
©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.
©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.
©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.
©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.

©Detanico/Lain, Multitudinous Seas, 2018, Piergiorgio Pepe & Iordanis Kerenidis, Ch. Panayiotou.

À travers leur collection et leurs projets, Iordanis Kerenidis (directeur de recherche en théorie quantique au CNRS) et Piergiorgio Pepe (conseiller en éthique et professeur à SciencesPo) soutiennent un art conceptuel et rigoureux dans sa forme, tout en étant politique et intime ; un art qui remet en cause la normativité, les oppositions binaires, et qui donne une priorité aux perspectives marginales et aux intersections fluides.

Depuis cette approche, ils ont fondé l’association Phenomenon qui organise un programme biannuel de résidence d’artistes et d’expositions sur l’île grecque d’Anafi, pour lequel ils ont récemment obtenu le Prix Mont Blanc pour le mécénat artistique. Ils accueillent aussi des événements interdisciplinaires et publient des livres d’artistes et des catalogues.

Dans le cadre de la 17ème édition de Propos d’Europe, une exposition annuelle d’art contemporain dédiée à la diversité culturelle en Europe, la Fondation Hippocrène les invite à présenter Phenomenon 1er et 2ème volets et l'ensemble des artistes résidents sur l'île, dans l'ancien atelier de Mallet Stevens. "Multitudinous seas" est un terme emprunté à Virginia Woolf soulignant qu'il est difficile d'utiliser certains mots qui ont eu tant de faux mariages dans le passé. L'exposition se veut une déconstruction de stéréotypes, que ce soit au sujet de la périphérie (île isolée de la méditerranée), de la crise (la Grèce) ou de la citoyenneté (réfugiés) à partir d'œuvres en lien avec le langage, la traduction et la poésie. Dans les Argonautiques, Apollon fait apparaitre Analfi aux Argonautes perdus en pleine mer dans la nuit sombre en illuminant l'île de son arc. Le nom Analfi serait ainsi le dérivé de "il a fait apparaitre"/phénomène. Phénomène cherche ainsi à dépasser les systèmes hiérarchiques en vigueur en brouillant les distinctions binaires usuelles Nord/Sud, Citoyens/Réfugiés et en créant des connexions instables.

Parmi les œuvres proposées l'on remarque :

la performance de la chorégraphe Lenido Kaklea, "A hand's turn"instille un rapport particulier avec le spectateur invité à acheter le livre feuilleté à la fin de la séance ;

l'essai dans le guide de l'exposition "Breaking into the waves d'Analfi" d'Emilie Notéris qui s'est plongée dans la figure de la résistante antifasciste Elektra Apostolou, déportée sur l'île en 1939 avec sa fille ;

l'intervention sur le bâtiment de Christodoulous Panayiotou qui a remplacé l'une des vitres par du verre teinté de rose, allusion au retrait de cette couleur par pénurie de tissus rose dans le drapeau LGBT en 1978.

Avec :

Ignasi Aballí, Kostas Bassanos, Alejandro Cesarco, Daniel Gustav Cramer, Detanico/Lain, Haris Epaminonda, Dora García, Mario García Torres, Chrysanthi Koumianaki, Julien Nédélec, Christodoulos Panayiotou, Nina Papaconstantinou, Jonas Staal, Wendy Tronrud.

Programmation associée :

Le 16 décembre, la plupart des œuvres seront désinstallées pour accueillir une performance chorégraphiée de Lenio Kaklea, ainsi qu’une conversation avec les curators sur le futur programme de Phenomenon 3 (juillet 2019).

Le 20 novembre, Dora García, La Peste (performance, avec Geoffrey Carey et iLiana Fokianaki, Jonas Staal, After Europe : Art as the Spectre over the Union (conversation) 

Le guide d’exposition inclura un nouveau texte de l’écrivain féministe de science-fiction Émilie Notéris.

Des enregistrements sonores de la philosophe Théodora Domenech, du théoricien des médias Paul Feigelfeld, de l’historien de l’art Kostas Ioannidis, et de l’auteure Wendy Tronrud, seront disponibles en ligne.

Commissaire : Grégory Castera et les collectionneurs

 

Infos pratiques :

Propos d'Europe 17

 

Fondation Hippocrène

Fondation Hippocrène
12, rue Mallet-Stevens, 
75016, Paris

Parcours privé Fiac
 

http://fondationhippocrene.eu/

jusqu'au 16 décembre 

Kerenidis Pepe Collection
Phenomenon Association

http://www.phenomenon.fr/multitudinous-seas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page